7 juil. 2015

Patron : une (mer)veilleuse au crochet

Cela fait un moment que je bidouille avec des lampes pour avoir une lumière tamisée la nuit avec Loup. Après plusieurs mois avec un lange sur la lampe, cette dernière se transforme en jolie veilleuse grâce au crochet. Voici les explications pour réaliser cette housse de lampe.

Si vous ne savez pas crocheter et que vous souhaitez apprendre, n'hésitez pas à vous procurer mon livre pour débuter le crochet.

Ce qu'il vous faut :
- 1 crochet de 12 mm
- 1 pelote de trapilho élastiqué c'est vraiment important sinon vous ne pourrez pas glisser la housse sur la lampe
- 1 marqueur de maille
- 1 aiguille à laine

Abbréviations :
ms : mailles serrées 
aug : augmentation
dim. diminution

Techniques:
augmentation: 2 ms dans la même maille
diminution : piquez le crochet dans la 1ère ms du rang précédent, faites un jeté et ramenez le fil à travers la m (2 boucles sur le crochet). Piquez le crochet dans la ms suiv du rang précédent, faites un jeté et passez-le à travers la maille (=3 boucles sur le crochet), faites de nouveau un jeté et passez-le à travers les 3 boucles. Ici, vous trouverez des schémas.

Patron:  
Travaillez en rond, c'est à dire en ne fermant jamais votre cercle, pour cela placez un marqueur de mailles à la fin de votre rang et déplacez le au fur et à mesure de vos rangs.

1) 6 ms dans un cercle magique = 6 ms
2) 2 ms dans chaque ms = 12 ms
3) 2 ms dans chaque ms = 24 ms
4) 1 ms dans chaque ms  = 24 ms
5) *1ms dans chacune des 3 ms suivantes, aug * répétez 7 fois, terminer par 1ms dans chacune des 2 dernières ms suivantes = 37 ms
6) *1ms dans chacune des 3 ms suivantes, aug * répétez 9 fois, terminer par 1ms dans la dernière ms suivante = 46 ms
7 à 14 ) 1 ms dans chaque ms = 46 ms
15) *1ms dans chacune des 3 ms suivantes, dim * répétez 9 fois, terminer par 1ms dans la dernière ms suivante = 37 ms
16 ) 1 ms dans chaque ms = 37 ms
17) *1ms dans chacune des 3 ms suivantes, dim * répétez 7 fois, terminer par 1ms dans chacune des 2 dernières ms suivantes = 30 ms
18 à 20) 1 ms dans chaque ms = 30 ms
Couper puis rentrer le fil à l'aide d'une aiguille à laine.


Passez ensuite votre housse sur la lampe. Comme le fil est élastique, je n'ai pas eu de mal à passer la prise électrique et le câble entre le 19ème et le 20ème rang.  Concernant l'ampoule et le risque de chauffe, dans la lampe j'ai placé une ampoule à LED adoucies, normalement les LED ne diffusent pas de chaleur. 





Il ne reste plus qu'à l'allumer pour la nuit. J’espère que les explications sont claires, n'hésitez pas si vous avez besoin de conseils, contactez-moi à contact.tangerinette(@)gmail.com



1 juil. 2015

Les couches lavables

Et oui, qui dis bébé dis #jerentredansunautremonde et notamment le monde des couches. Comme vous le savez ou pas encore, j'ai un intérêt particulier pour la réduction des déchets et Gautier également. A la maison tout ce qui se composte part dans nos deux composteurs + chez les poules. 

Avant que Loup n'arrive nous avions réfléchis aux couches lavables et étions d'accord pour tenter l'expérience. Difficile de faire son choix dans l'offre sur le marché, nous avions plusieurs critères: fabriquée en France, tissu certifié oeko tex, évolutive et avis consommateur positif (tant qu'à faire!).

Nous avons donc choisi les couches de la marque Hamac Paris. Des jolies couches, jolies couleurs une utilisation facile et un site qui explique tout très bien. Malgré le fait qu'elles ne soient pas évolutives nous avons trouvé beaucoup d'autres avantages: fabriquée en France, éco-conçues, durables, insert lavables mais aussi jetables, tissu certifié oeko tex et des avis consommateurs très positifs! 

Nous avons acheté tout d'abord un kit d'essai et ça c'est vraiment une super idée de leur part pour se familiariser avec le produit. L'essai étant concluant, nous avons commandé un équipement complet taille M à 205 €. Je ne vous conseille pas de démarrer les couches lavables dès la naissance parce que de 1 vous n'aurez pas le temps et de 2 les changes sont trop nombreux pour suivre les lessives. Nous avons démarrer les couches lorsque Loup avait 3 mois.


Notre retour :

Nous avons beaucoup aimé leur coté lavable mais aussi jetable (qui se composte en partie) pratique lorsque nous partons en vadrouille ou dans la famille. Nous n'avons pas été esclaves des lessives et les inserts sèchent très vite. Elles ne font pas un gros derrière à notre bébé, elles sont très jolies et n'ont pas bougé en qualité avec les lavages. 

Par contre, nous avons eu du mal à trouver des bodys pratiques et assez larges... si vous avez des plans, nous sommes preneurs. Quand aux fuites, elles sont très rares! 

Bref, nous sommes vraiment contents de ces couches, le seul bémol ce sont les tailles qui pour nous sont trop justes.

Les idées reçues: 

- Vous allez passer votre temps à faire des lessives : NON! non non non! La couche se lave que si elle est souillée. Par contre l'insert part au sale à chaque change et nous, nous le lavions avec notre linge, donc pas de lessive en plus. 

- Ce sera long à sécher : NON! Les inserts en microfibres sèchent très rapidement par contre ceux en coton bio sont plus long. J'ai préféré ceux en microfibres car ils sont plus souples que ceux en coton bio.

- Cela coute cher: oui et non. Si vous les utilisez tous le temps vous rentabiliserez votre achat et elles serviront éventuellement pour un deuxième enfant.

Et j'ai une bonne nouvelle! Hamac Paris vous offre 10% de réduction pour toute commande avec le code TANGERINETTEETHAMAC - Offre valable pendant 1 semaine.

29 juin 2015

Une jolie chambre


Je suis vraiment ravie de faire un peu partie de la très jolie chambre d'Hugo. 
Aurélie sa maman m'a commandé il y a quelques mois déjà une jolie corbeille au crochet vert d'eau

Pour voir le reportage complet, je vous donne RDV sur le site de Babayaga.




1 juin 2015

Mes lectures jardinesques

Aujourd'hui un petit billet lecture spécial potager! Je souhaitais vous faire partager mes livres préférés dans ce domaine et que je vous recommande grandement si vous souhaitez cultiver un petit coin de votre jardin. 




Le premier c'est l'ouvrage de Anne-Marie Nageleisen - Le guide pratique du potager en carrés - un bouquin très très bien fait, les bases de la méthodes, des schémas, les planifications de cultures et des fiches de 30 légumes et herbes aromatiques qui trouvent leur place dans ce type de potager.

Les autres ce sont les ouvrages de Rodolphe Grosléziat. Non, non, non je ne suis pas du tout fan de ce monsieur ;) Je l'ai découvert en fouinant le web à la recherche d'infos quand j'ai voulu donné un nouveau souffle à mon potager. Déjà ce monsieur a un blog et nous fait part de son quotidien de jardinier, de ses bains dans la Manche en janvier, de son potager, de sa famille. Un endroit ou j'aime me promener. Ensuite, Rodolphe Grosléziat a écrit plusieurs ouvrages tous passionnants sur le potager et ses livres sont des mines d'informations pour votre (futur) potager.  Mon préféré est Le guide du potager bio dans le nord ! 


25 mai 2015

Un détour au jardin

Des jolies fleurs : iris, pivoine arbustive & clématite. 
Des coccinelles qui mangent les pucerons des groseilliers.  Allez-y les girls!
Les poupoules qui pondent entre copines (ici une Brahma et une Marans).
Notre mamie toutou Tiji qui va fêter ses 14 printemps!







22 mai 2015

Le réveil du jardin : remonter la serre

 
Avec la grossesse puis la naissance de Loup nous avons été fort pris! Et malheureusement le jardin a été délaissé pendant quelques mois. Des jolies mauvaises herbes sont venues s'installer pour couvrir les parcelles nues, l'herbe a poussé, les arbres aussi. 

Rien de tel qu'un après midi entouré de sa famille pour  remonter la serre et tondre la pelouse! Mon papa s'occupe de la pelouse pendant que le papa de Gautier (et sa magnifaaaaaque chemise) , Gautier et mon grand-oncle s'occupe de la serre.

Une belle affaire de famille tout ça ;) Bon il reste beaucoup de boulot mais le plus gros est fait!